MENU ET COMMENTAIRES >>

Qu’est-ce qu’un stérilisateur UV et comment l’utiliser en aquarium ?



Qu’est-ce que la stérilisation UV ? Il s’agit en fait d’un procédé très simple pour éliminer tous les organismes microscopiques flottants (bactéries, parasites, virus, algues, autres éléments pathogènes …) de l’eau de l’aquarium en exposant l’eau à une très haute intensité de rayons ultra-violets (UV).

La lumière UV a la capacité de tuer les organismes vivants en dégradant leur structure cellulaire et leur ADN. Au final, ce système vous permet d’éliminer tous les éléments pathogènes ou gênants qui sont en suspension dans l’eau de l’aquarium.

stérilisateur uv

Exemple de stérilisateur UV pour aquarium

Il existe plusieurs types de stérilisateurs UV. La puissance conseillée est de 4 à 8 watts pour des aquariums de 50 à 150 litres, 20 à 25 watts pour des aquariums de 200 à 500 litres, et 40 watts pour des aquariums plus grands.

Le recours à cette méthode de traitement de l’eau est assez controversé aujourd’hui. Certains aquariophiles considèrent qu’il s’agit d’une perte d’argent, que cela n’est pas très efficace, ou que ça ne convient pas par exemple pour les aquarium marins contenant des coraux. De nombreux autres aquariophiles trouvent cependant ce système très efficace, pour l’eau douce comme pour l’eau de mer.

Le consensus général est que, pour un aquariophile qui a un aquarium bien entretenu et non surpeuplé et qui respecte une quarantaine lors de l’introduction de nouveaux spécimens, un filtre UV n’est pas nécessaire. Pour ceux qui se demandent s’ils devraient ajouter ou non un filtre UV, voici quelques éléments de réponse à méditer :

  • Le système est plus efficace s’il tourne 24h sur 24, 7 jours sur 7.
  • Il est plus efficace si l’eau est claire et limpide.
  • Il est plus efficace si l’ampoule est neuve, ou remplacée régulièrement (au maximum tous les 6 à 8 mois).
  • Plus efficace si les UV n’ont à traverser qu’une petite couche d’eau.
  • L’efficacité diminue si l’eau passe trop rapidement devant la lampe. Le temps d’exposition devrait être d’au moins une seconde.
  • L’efficacité diminue si il y a des éléments qui bloquent la lumière, comme par exemple des dépôts minéraux sur la lampe.
  • Il peut aider à prévenir de futures récurrences d’agents pathogènes, une fois que le problème initial a été traité (ex : points blancs).
  • Le filtre UV tue indistinctement les micro-organismes indésirables, mais également les micro-organismes bénéfiques et favorables à l’équilibre de l’aquarium.
  • Les UV peuvent détruire les micro nutriments donnés à certaines espèces marines, comme les coraux. Les lampes UV devront donc être coupées pendant les distributions de ce type de nourritures (planctons vivants, etc.).
  • Les lampes UV ne peuvent détruire que les organismes qui flottent dans l’eau. Elles seront donc inefficaces pour traiter une infestation de points blancs déjà sur le poisson, ou traiter des maladies bactériologiques installées par exemple.
  • Le filtre UV ne doit jamais fonctionner lorsque que vous traitez l’eau à l’aide d’un médicament ou autre produit.
  • Les UV peuvent altérer la structure moléculaire de certain composés chimiques dissous dans l’eau.
  • La lumière UV est dangereuse pour l’œil humain, évitez à tout prix de regarder directement la lampe sans protection.
  • Débranchez toujours le filtre UV lorsque vous travaillez dessus pour éviter tout problème en cas de choc ou au cas où il recevrait de l’eau.

Au cours des dernières années, les stérilisateurs UV destinés aux aquariums ont été perfectionnés, le temps de séjour de l’eau dans le stérilisateur a été allongé pour plus d’efficacité sur certains micro-organismes résistants, ce qui rend les derniers modèles encore plus intéressants.