MENU ET COMMENTAIRES >>

Réussir la reproduction des cichlidés du Malawi



Vos cichlidés du Malawi sont maintenus dans un environnement qui leur convient et ont commencé à se reproduire… Cet article vous présente des conseils que vous pourrez mettre en œuvre pour collecter les alevins et pour les élever afin d’obtenir des adultes en pleine forme.

Les cichlidés du Lac Malawi que l’on élève en aquarium sont des incubateurs buccaux. En d’autres termes, la femelle pond les œufs, ensuite le mâle les féconde, puis la femelle les aspire et les garde dans sa bouche pendant plusieurs semaines, jusqu’au moment  où les œufs éclosent et les alevins sont prêts à être libérés. En règle générale, la phase d’incubation buccale dure de 2 à 4 semaines.

Pendant ce temps, la femelle mange très peu ou rien du tout. Une femelle qui incube se reconnait facilement à sa cavité buccale élargie (la gorge) et sa bouche fermée la plupart du temps. Les œufs éclosent au bout d’environ 1 semaine et se développent en alevins. À environ 2 semaines, les alevins ont à peu près absorbé leurs sacs vitellins qui leur fournissent les nutriments nécessaires au cours de leurs premiers jours de vie.

Le moment au bout duquel la femelle libère les alevins dépend de nombreux facteur, et notamment de l’âge de la femelle, de l’espèce, de sa santé, de sa faim, de la qualité de l’eau dans l’aquarium, de la température de l’eau, etc. Dans la plupart des cas, cela se produit avant que 4 semaines se soient écoulées. Il existe plusieurs méthodes que vous pouvez employer pour récolter les alevins et d’élever les petits cichlidés jusqu’à leur maturité.

Méthode 1 : élevage naturel des alevins cichlidés du Malawi

Avec cette première méthode, vous pouvez laisser la femelle dans l’aquarium principal et la laisser libérer les alevins naturellement. Plus le nombre d’autres poissons adultes dans l’aquarium est réduit, et plus le nombre de cachettes et d’abris est élevé, et plus les chances de survie des alevins sont fortes. C’est à vous d’optimiser le nombre de poissons dans l’aquarium et de définir l’agencement du décor pour augmenter les chances des alevins de parvenir à l’âge adulte.

 Cette méthode est la plus naturelle, par contre elle a tendance à diminuer plus ou moins fortement les chances de survie des alevins. Par contre ce sont les alevins les plus résistants, vifs et débrouillards qui parviendront à l’âge adulte. En outre, cette méthode crée plus de stress pour la femelle car elle doit repousser continuellement les mâles et les autres poissons qui souhaitent mettre les alevins au menu du jour.

Méthode 2 : Isoler la femelle dans un aquarium dédié à la reproduction des cichlidés du Malawi

La seconde méthode consiste à retirer la femelle de l’aquarium principal et de la transférer vers un aquarium inoccupé où elle pourra libérer les alevins quand elle sera prête, sans crainte que d’autres poissons les mangent. De cette façon, vous pourrez assurer la survie de la majorité des alevins et réduire le stress sur la femelle. Une fois dans l’aquarium, la femelle peut cracher les alevins et les laisser errer à la recherche de nourriture, et rapidement les reprendre en bouche dès que quelqu’un s’approche de la cuve. Elle peut le faire pendant un certain temps jusqu’à ce qu’elle sente les alevins peuvent se débrouiller par eux-mêmes.

Méthode 3 : Isoler les alevins dans un aquarium spécifique, sans la mère

Il est rare qu’une femelle mange sa propre progéniture, mais cela arrive quand même occasionnellement. Pour cette raison, il peut être bien de l’enlever après qu’elle a libéré les alevins et soit de la remettre dans l’aquarium principal, soit de la mettre dans un aquarium de convalescence pour quelle regagne son poids perdu pendant l’incubation.  Ensuite, vous pouvez élever les alevins dans leur propre aquarium sans craindre qu’ils soient mangés.

Avec cette troisième méthode, il s’agit d’attraper la femelle et de la mettre dans un seau à moitié plein d’eau de l’aquarium d’origine. Lorsqu’elle est dans le seau, tenez la sous l’eau délicatement dans votre main. Assurez-vous de ne pas bloquer ses opercules afin qu’elle puisse encore respirer. A l’aide de votre ongle ou d’un outil fin, comme un cure-dent ou un crayon, ouvrez délicatement sa bouche en appuyant sur sa lèvre inférieure. Cela permettra aux alevins de sortir de la bouche. Vous pouvez vérifier si la plupart des alevins sont sorti de la bouche de la femelle en la soulevant hors de l’eau et en regardant dans sa bouche. Une lumière peut aider à mieux voir. Il est préférable de faire cela après que la femelle se soit occupée du frais pendant au moins 2 semaines. De cette façon, les œufs seront éclos et les alevins seront assez matures pour faciliter les soins et l’élevage.

Cette méthode est souvent utile quand une femelle est immature et qu’elle a tendance à libérer prématurément les alevins. Elle assure également que les alevins ne soient pas mangé ni par les poissons de l’aquarium ni par la femelle.

Méthode 4 : Enlever les œufs après la fécondation par le mâle cichlidé du Malawi

Une dernière méthode consiste à enlever les œufs de la femelle dès qu’ils ont été fécondés par le mâle. Cette méthode nécessite de disposer d’un incubateur artificiel dans lequel vous placerez les œufs des couples cichlidés du Malawi. Ce dispositif permet d’aérer les œufs pour qu’ils éclosent correctement. L’extraction des œufs se fait de la même manière que pour les alevins décrite dans le paragraphe précédent, mais doit être faite dès que le rituel d’accouplement est terminé et que la femelle a récupéré les œufs dans sa bouche. Cette méthode, quand elle est mise en œuvre correctement, permet d’assurer la survie de la plupart des alevins. Il est utile quand la femelle a tendance à avaler ou rejeter prématurément ses œufs. Les œufs éclosent généralement dans le récipient en une semaine et le pourcentage d’alevins qui atteignent la troisième semaine est augmenté.

L’élevage des alevins des cichlidés du Malawi

Une fois que les alevins ont été séparés de leur mère et sont assez mûrs pour accepter de la nourriture, il faut les nourrir souvent. La plupart des alevins acceptent de la nourriture en flocons finement broyés et / ou des artémias vivants ou congelés, dès qu’ils ont absorbé leurs sacs d’œufs. Une croissance rapide et saine des alevins dépend de nombreux facteurs, mais les plus importants sont une bonne qualité d’eau, des repas de bonne qualité et fréquents et un éclairage adéquat.

La plupart des cichlidés du Malawi sont capables de se reproduire une fois par mois, alors soyez prêts et profitez de ces évènements !