MENU ET COMMENTAIRES >>

POISSON COMBATTANT Betta Splendens



Poisson combattantLe poisson combattant (également connu sous le nom de betta splendens) est très populaire en raison de son apparence et de sa robustesse. C’est un poisson très coloré et de relativement petite taille. Sa taille peut aller de 2,5 à 8 centimètres, la taille courante étant 6 cm. On peut trouver de nombreuses variétés de couleurs dans le commerce : rouge, bleu, violet, … Le mâle Combattant a des couleurs intenses, les femelles ont des couleurs plus ternes.

poisson combattant bleu

Poisson combattant bleu

Poisson combattant demi-lune

Poisson combattant demi-lune

Les combattants sont armés pour survivre temporairement dans des endroits petits (parfois des flaques) et pauvres en nourriture et oxygène. Ils ont développé un organe ressemblant aux poumons des animaux terrestres, appelé le labyrinthe, qui leur permet de respirer l’air extérieur. Pour survivre dans leur environnement difficile, les Combattants se battent entre eux jusqu’à la mort pour éliminer les autres mâles. Il ne doit rester qu’un mâle et ses femelles par territoire.

Poisson combattant couronne

Poisson combattant couronne

Poisson combattant double dragon

Poisson combattant double dragon

Le Combattant vit à l’état sauvage dans les eaux stagnantes ou lentes d’Asie du Sud-Est. Il vit également dans les eaux boueuses des rizières. Ils ont été découverts pour la première fois en Thaïlande, on les retrouve aujourd’hui dans de nombreux pays comme la Chine. La forme sauvage présente des couleurs plus ternes et des nageoires moins développées. Ils ont été élevés et sélectionnés depuis des siècles d’une part pour la beauté de leurs couleur, et d’autre part pour le spectacle des combats entres mâles, qui faisaient le bonheur des parieurs en Asie.

Comment maintenir le Poisson Combattant en aquarium ?

Tout d’abord commençons par nous intéresser aux conditions de vie du Betta Splendens dans son milieu naturel :

Le Combattant peut vivre dans un petit volume, il n’aime pas le courant, et doit disposer au-dessus de l’aquarium d’un volume d’air frais. Dans la nature, le mâle vit en solitaire ou en harem. Les eaux qu’il occupe présentent une température allant de 20 degrés en hiver à 30 degrés l’été. Le pH de l’eau est voisin de 7 mais peut varier en fonction des pluies ou des sécheresses. Les eaux ne sont pas très plantées mais souvent recouvertes de plantes flottantes et de débris.

Pour le bien-être du poisson, même s’il est habitué à la vie en aquarium depuis des siècles, il faut au maximum tenter de vous rapprocher des conditions de vies naturelles :

  • Le volume peut être petit, mais je vous conseille un volume d’au moins 20 Litres. Dans ce volume, vous ne pourrez maintenir qu’un mâle seul. Au-delà, vous pourrez ajouter une ou plusieurs femelles. Si le volume est trop petit, les femelles risquent de se battre entre elles ou alors d’être harcelées par le mâle jusqu’à la mort.
  • La température devrait être dans l’idéal comprise entre 24 et 28 degrés. Le combattant supporte néanmoins d’être maintenu dans un aquarium sans chauffage, équilibré avec la température de la pièce.
  • La filtration est conseillée. Cependant, il faut éviter de créer un courant trop fort dans l’aquarium. L’idéal est d’utiliser un filtre avec exhausteur. Le Combattant construit un nid de bulle à la surface de l’aquarium pour la reproduction. Evitez de diriger la sortie du filtre vers la surface pour ne pas le détruire. Si vous n’utilisez pas de filtration, les changements d’eau devront être très fréquents, tous les deux ou trois jours maximum. L’eau ne doit jamais devenir trouble.
  • L’aération n’est pas nécessaire car il peut respirer l’air extérieur à l’aide de son labyrinthe.
  • Couvrir le bac est nécessaire car le Combattant est un très bon sauteur.
  • L’alimentation est simple, le poisson Combattant mange de tout. Il préfère venir chercher son alimentation en surface, préférez des paillettes. Donnez lui de temps en temps de la nourriture fraîche ou congelée (artémias, vers de vase, …).
  • Les autres colocataires doivent être calmes, ne doivent pas s’attaquer aux nageoires du Combattant (éliminer les Barbus) et ne pas posséder de couleurs trop vives et de longues nageoires sinon ils vont se faire attaquer par le combattant.
  • La décoration et les plantes : les poissons Combattant apprécient d’avoir des cachettes dans le décor et de la végétation qui s’étale à la surface de l’aquarium. L’idéal est de faire pousser des plantes flottantes. Celles-ci demandent en général un apport d’engrais liquide dans l’aquarium et une lumière assez importante pour bien pousser. Si ces deux conditions sont réunies elles se développent très vite. Évitez les décors en plastiques (fausses plantes, …) qui peuvent abîmer les nageoires du Combattant.

Pour aller plus loin : 7 conseils essentiels pour élever le poisson combattant

Comment réussir la reproduction du Poisson Combattant ?

La reproduction du poisson Combattant (voir article plus détaillé) est facile. Pour quelle se passe dans les meilleures conditions possibles, préférez un bac avec 20 cm de hauteur d’eau environ, pas ou peu de courant, des plantes flottantes en surface (pour que le mâle construise son nid dans les plantes), un gravier fin ou pas de sol (pour ne pas gêner le ramassage des œufs tombés du nid). Le mâle est souvent agressif avec la femelle pendant la reproduction, alors prévoyez de petites cachettes dans le bac pour que la femelle puisse s’y reposer à l’abri du mâle.

L’idéal est de placer le mâle seul dans l’aquarium de reproduction, et la femelle dans un autre aquarium ou un bocal contre cet aquarium, bien visible par le mâle. Le mâle va essayer de la charmer à distance, et construira un nid de bulle. La femelle est prête si elle se penche vers l’avant et se couvre de rayures sombres ou noires. Une fois le nid terminé, déplacer la femelle dans le bac du mâle. Les deux poissons vont déposer leurs œufs dans le nid de bulles. Ensuite, le mâle s’occupe seul du frais et chasse la femelle, que vous pouvez retirer du bac de reproduction.

aquarium pour la reproduction du poisson combattant

Exemple d’aquarium pour la reproduction du poisson combattant

la reproduction du poisson combattant nid de bulles

La reproduction du poisson combattant dans le nid de bulles

Les alevins éclosent 24h plus tard, et ne prennent pas de nourriture avant 48h car ils épuisent leurs réserves. Ils peuvent être nourris les premiers jours avec des infusoires ou des cachets de nourritures pour alevins. Plus tard, ils acceptent des paillettes broyées ou des artémias. Pendant les deux premiers mois, le couvercle doit rester fermer pour former dessous une atmosphère à température stable et proche de celle de l’eau. En effet les poissonnets commencent à respirer par leur labyrinthe et ils sont particulièrement sensibles aux variations de température de l’air extérieur.