MENU ET COMMENTAIRES >>

Comment bien nettoyer et entretenir le filtre de son aquarium?



Devant le nombre important de questions que nous recevons sur le sujet, je vous propose une synthèse de conseils pour bien nettoyer le filtre de son aquarium et optimiser son efficacité dans la durée.

1. Comment fonctionne la filtration biologique ?

La filtration biologique est réalisée grâce à des “bonnes” bactéries que l’on élève en grandes quantités dans le filtre. Ces bactéries permettent de décomposer les éléments très toxiques contenus dans l’eau de l’aquarium en éléments chimiques à toxicité faible (sauf lorsque ces éléments s’accumulent, d’où l’intérêt de faire des changements d’eau réguliers pour les diluer et réduire leur nocivité). Ce processus complexe est appelé « cycle de l’eau » en aquariophilie.

Le cycle de l’eau est le processus dans lequel des bactéries transforment « l’ammonium » (très toxique) en une substance appelée « nitrite » (également très toxique), puis le transforment à nouveau en « nitrate », qui lui n’est toxique qu’à des concentrations élevées, mais inoffensif à des doses faibles à moyennes. Si le cycle de l’eau n’est pas mené jusqu’à son terme, les composés toxiques résiduels peuvent sévèrement blesser ou même tuer les poissons de l’aquarium.

2. Le type de filtre

Il existe différents types de filtres pour aquarium parmi lesquels il faudra choisir au moment de la mise en place de l’aquarium.

Un bon choix pour les débutants avec un petit aquarium est le filtre sous-gravier, car il ne nécessite que très peu d’entretien. Si le sol est régulièrement siphonné pour aspirer les détritus et que les plantes sont entretenues (parties mortes retirées, …), vous n’aurez à faire un nettoyage du filtre qu’au bout de quelques années.

filtre sous-gravier

Le filtre sous-gravier

 Les filtres sous-graviers perdent de leur efficacité pour des aquariums plus grands, et peuvent avoir des effets néfastes dans le cas d’aquarium très plantés car le courant d’eau qui circule dans le sol peut nuire au développement des plantes.

filtre interne aquarium

Le filtre interne d’aquarium

Les filtres internes et externes sont de bons choix pour la grande majorité des situations. Je recommande les filtres internes pour les plus petits aquariums, car ils sont moins chers et efficaces pour de petits volumes. Les filtres extérieurs sont plus adaptés aux grands aquariums pour leurs capacités de traitement supplémentaires et leur accessibilité pour l’entretien.

3. Nettoyage et entretien des filtres d’aquarium

Les filtres internes et externes doivent être nettoyés toutes les 3 ou 4 semaines en conditions normales, où plus souvent si vous constatez à l’occasion des nettoyages qu’ils sont très sales et encrassés  (aquariums très peuplés, présence de nombreux déchets dans l’eau, etc.).

Les débutants, sans le vouloir, détruisent souvent toutes les capacités de filtrage d’un filtre lors du nettoyage, par exemple, en cherchant à le nettoyer à fond ou en utilisant une eau trop chaude. Un mauvais nettoyage rend le filtre inutile voire dangereux pour l’aquarium ! Les masses filtrantes (mousses et supports bactériens) pour l’aquarium sont l’équivalent des reins chez l’être humain et il est nécessaire d’y apporter le plus grand soin. Le filtre couple une action mécanique de filtration des particules et une action biologique d’élimination des toxines.

Lorsque vous nettoyez le filtre, n’utilisez pas d’eau chaude, d’eau trop froide ou d’eau mélangée à des produits nettoyants car cette eau tuerait toutes les bonnes bactéries et rendrait le filtre stérile. Un filtre a besoin de deux à trois semaine pour reconstituer une population de bactéries suffisante pour nettoyer l’aquarium.

4. Alors comment faire ?

Vous devrez nettoyer votre filtre toutes les 3 ou 4 semaines en utilisant une eau tiède et neutre. La fréquence de nettoyage dépend du type d’aquarium et de la densité de poisson que vous maintenez. Le filtre d’un aquarium accueillant de grands cichlidés carnivores devra évidemment être nettoyé plus souvent que le filtre d’un aquarium n’accueillant que des tétras. La règle des 3 à 4 semaines est à adapter si le filtre est très sale et colmaté au moment du nettoyage.

Commencez par débrancher le filtre et retirez le de l’aquarium. L’idéal et de disposer d’une bassine ou d’un seau pour y mettre le filtre. Retirez les masses filtrantes (mousses) et rincez les délicatement avec une eau claire à une température proche de celle de l’aquarium. Il est normal que les mousses soient encore légèrement colorées à la fin du nettoyage, il ne fait pas trop insister ni les tordre pour en extraire toute la saleté. Si le filtre contient des billes de céramique, il vaut mieux éviter d’y toucher ou alors les rincer très légèrement avec de l’eau de l’aquarium. Les parties mécaniques du filtre peuvent par contre être nettoyée complètement, sans détergent, mais en utilisant une petite éponge ou une brosse à dent par exemple.

Si le filtre comporte plusieurs compartiments de filtration en mousse, l’idéal et de n’en nettoyer qu’un seul par nettoyage, alternativement, pour être certain de garder une partie du filtre opérationnelle en cas d’erreur. Remontez ensuite le filtre et installez le dans l’aquarium.