MENU ET COMMENTAIRES >>

Laver et entretenir le poil de son chien



Le chien est l’un des animaux de compagnie favoris des français, qui aiment pour une grande majorité le garder à l’intérieur de la maison. Les familles qui possèdent un chien le traite souvent comme un membre à par entière de leur famille. Le pelage du chien est l’un des domaines qui demande le plus de soin et d’attention, dans de bonnes conditions il relèvera la beauté de votre animal. Le poil du chien doit être maintenu propre pour éviter les infections, les parasites et les autres maladies de la peau. Le type de poil varie selon les races en terme de couleur, de texture, de longueur, de vitesse de pousse … et l’attention qu’il faut leur accorder aussi!

poil chien

 

La chute des poils

La chute des poils peut arriver pour plusieurs raisons. Si celle-ci est plus forte qu’à l’habitude ou ciblée sur une ou plusieurs zones de la peau, un examen vétérinaire peut être nécessaire pour en comprendre la cause. Les chiens perdent souvent leurs poils au moment des changements de saison, lorsqu’ils se frottent beaucoup en cas de démangeaisons, ou parfois sans vrai raison apparente. Il arrive parfois qu’un dérèglement des glandes endocriniennes provoque une chute accélérée des poils.

Le bain et le shampoing

Les différentes races de chiens ont des besoins qui varient en terme de nombre de bains à donner et de type de shampoing à utiliser. Si un chien passe beaucoup de temps à l’extérieur, il faudra augmenter la fréquence des bains et plutôt utiliser un shampoing anti-parasitaire. Utilisez de préférence un shampoing approuvé par un vétérinaire car il réduira les risques d’allergie. La peau des chiens est très sensible et sujet aux allergies. Un vrai plus pour le poil du chien, consiste à masser le pelage avec une huile minérale, à nettoyer le contour des yeux avec un coton et à contrôler et éventuellement nettoyer les oreilles du chien (voir l’article : Hygiène, maladies et nettoyage des oreilles du chien).

poil chien

 Les parasites

Lorsqu’une puce pique un chien, une petite quantité de salive pénètre dans la peau pour empêcher la coagulation du sang, afin que le sang reste liquide et que la puce puisse l’aspirer. De nombreux chiens deviennent allergiques à cette salive au bout de quelques piqûres. Chez les chiens les plus allergiques, une piqûre de puce peut provoquer de très fortes démangeaisons et de gros boutons rouges apparaissent. Les puces provoquent la plupart des maladie de la peau chez les chiens.

Après le bain, vous pouvez également appliquer sur le poil une poudre anti-tiques, et la répartir sur l’ensemble du corps en brossant le poil avec une brosse pour chien. Il est important pour un chien de visiter régulièrement le vétérinaire, pour mettre à jour les vaccinations et pour un contrôle du pelage et de la peau, des yeux, truffe et oreilles.

 Les types de poil et la fréquence du bain

Certaines races, et en particulier les races à poil long, ont besoin de plus de bains que des races à poil court et raide comme les bergers allemand. Les chiens avec un poil lisse et raides demandent en général moins de bains. Si vous faites trop de bains, vous risquer d’éliminer les huiles vitales qui couvre la peau et le poil des chiens, le rendant perméable au risque d’assécher la peau. A moins que le chien soit vraiment sale, il est préférable de procéder par des toilettages à intervalles réguliers définis après en avoir parler à un vétérinaire ou un toiletteur, plutôt que de multiplier les bains aléatoirement.