MENU ET COMMENTAIRES >>

Formats photo RAW et JPEG, quelles différences et que choisir?



Qu’est-ce que le format RAW ? Dans quel cas est-il intéressant de prendre des photos en format RAW, qu’est-ce que cela implique comme post-traitement numérique des clichés?

1. LE FORMAT RAW

bouton rawLe format RAW, en anglais « brut », correspond à un enregistrement sans traitement de l’ensemble des données brutes de la scène. Il s’agit en quelque sorte du négatif de la photo argentique.

Le processeur de l’appareil photo n’applique aucune modification à la photo, mais enregistre les paramètres de prise de vue dans le fichier : la valeur ISO, la vitesse d’obturation, les paramètres d’ouverture, la balance des blanc, etc.

Ensuite, il est possible de jouer sur la plupart de ces paramètres à l’aide du logiciel de retouche photo. Par exemple, si la balance des blancs a été mal jugée au moment de la prise de vue, peu importe, celle-ci est recalibrée en quelques clics sur l’ordinateur, sans aucune conséquence sur la qualité du fichier source. Toutes les combinaisons sont alors envisageables!

2. LE FORMAT JPEG

Lorsqu’une image est prise en mode JPEG, le processeur de l’appareil photo agit de manière irréversible sur la photo et il est impossible d’avoir la liberté de retouche dont on dispose avec un format RAW.

Cependant, une même image a une taille beaucoup plus petite en format JPEG qu’en format RAW, par exemple une image 5 mo en JPEG peut en faire 30 en format RAW.

Le format JPEG est correspond a une compression irréversible de l’image RAW, qui entraîne une importante perte d’information. Il ne faut pas pour autant s’alarmer, dans la plupart des cas le processeur interne des appareils photos est très efficace et les logiciels de retouche photo offrent suffisamment de marge de manœuvre pour arriver au résultat voulu ou corriger les imperfections de la prise de vue en JPEG.

3. LEQUEL CHOISIR ?

Le format RAW offre de bien plus importantes possibilités de manipulation après la prise de vue. Traiter les images demande malgré tout du temps et il est difficile pour un débutant de faire mieux qu’un JPEG, sur lequel il est encore possible de faire des retouches. Les images JPEG sont compilées et traitées dans l’appareil photo lors de la prise de vue, la marge de manœuvre pour un post-traitement en logiciel est limitée. Par contre, le nombre de photos pouvant être prises à carte mémoire de taille égale est bien supérieure en mode JPEG.

Le choix du JPEG ou du RAW dépend beaucoup du temps et de l’énergie que vous souhaitez passer sur vos photos. De mon avis personnel, si vous êtes sûrs des paramètres de prise de vue, et que vous compter exploiter directement ou sans trop de travail les photos prises, utilisez le mode JPEG. Pour des photos « rares » comme des photos en affut, la macrophotographie, certains portraits ou scènes dont vous souhaitez pouvoir travailler les détails, le RAW est évidemment un incontournable.

Pour vos premiers pas, prenez les mêmes scènes en RAW et JPEG, afin de tester les possibilités de retouche ultérieure. Testez également le même procédé sur des scènes en pénombre, le résultat est bluffant. Si vous êtes passionné de photo, je ne doute pas que vous plongerez dans l’univers du RAW et de la retouche photo qui apporte autant, sinon plus, de plaisir que la prise de vue tant les possibilités sont grandes.