MENU / DISCUSSION >>

Comment éduquer son chiot pendant la première semaine



L’éducation des chiots pendant la première semaine est capitale. Vous aurez besoin d’objets physiques pour vous aider dans l’éducation du chiot, comme un panier ou une couverture, des gamelles de nourriture et d’eau, un collier, une laisse, des jouets, etc. Toute la famille doit accepter votre volonté de l’éduquer, et vous appuyer.

dessin eduquer chiot

Les premiers jours sont extrêmement importants, l’enthousiasme et l’émotion sont à leur maximum. Tout le monde veut nourrir le chiot, jouer avec lui, le câliner et le porter. Pendant cette période, les règles que l’on se fixe sont facilement rompues. Tout le monde est d’accord pour dire que le jeune chien doit dormir dans son panier, mais dès l’arrivée à la maison, tout le monde insiste pour l’avoir dans son lit. De la même manière, tout le monde sait que le chien ne doit pas sauter sur les gens, mais dans l’excitation du moment, personne ne se rend compte que le chiot saute. Lors de la première nuit, le chiot gagne la plupart du temps sa place dans le lit. Le lendemain matin on se rend compte qu’il a eu des fuites sur la couverture et on décide d’obliger le chiot à dormir dans le panier. Seulement celui-ci ne comprend pas et chouine toute la nuit suivante…

chiot

Votre nouveau chiot vient juste de quitter les couches de sa mère. Il est vulnérable et impressionnable. Il a seulement besoin de sécurité et d’une routine. Offrez lui une place spéciale dans la maison, qui sera son repère pour les prochains mois. Couvrez de papier l’ensemble du sol et installez ses gamelles d’eau et de nourriture dans un des coins. Dispersez ses jouets un peu partout.

Jouez avec lui tranquillement et gentiment. Ne l’inondez pas d’activité et d’attention. Dès qu’il a l’air fatigué, laissez le seul. Les chiots ont besoin de beaucoup de sommeil, sinon ils risquent de faire preuve d’hyperactivité et de nervosité.

Décidez qui sera responsable de son alimentation et de ses soins. Ne modifiez pas les rôles. La routine est particulièrement importante pour le chiot, elle lui apporte la sécurité et la stabilité et lui permet de s’épanouir. Ne passez pas tout votre temps avec lui, et habituez le à rester seul régulièrement. S’il se réveille d’une sieste et chouine ou pleurniche, résistez à l’envie de courir vers lui et de le réconforter.

Comme les chiots sont très impressionnables, il est important de leur expliquer les bonnes règles sans attendre. Ne lui autorisez pas tout, sous le seul prétexte que c’est un chiot. Si vous lui autorisez quelque chose, il sera très dur de le lui refuser plus tard. Les chiots apprennent très vite avec une bonne éducation.

chiot

Ne le frappez jamais et ne lui donnez jamais de fortes réprimandes. Les chiots ont envie d’apprendre et ne font jamais exprès de faire quelques bêtises. Ils font juste ce qu’il leur semble naturel de faire. A la place, profiter du moment pour lui montrer le comportement qu’il aurait du avoir. Apprenez lui à jouer avec ses jeux et pas avec vos objets, rendez le jeu amusant et intéressant. Montrez lui votre joie et comment vous être fier de lui lorsqu’il respecte les règles.

Lorsque vous verrez le chien mâchouiller ou jouer avec vos objets personnels ou des objets de décoration de votre habitation, criez un « NON » ferme et montrez lui immédiatement l’un de ses jouets. Encouragez le à jouer avec son jouet et à le prendre en bouche. Jouez avec lui et montrez de l’enthousiasme lorsqu’il prend spontanément ses propres jouets. Si vous n’intervenez pas immédiatement lors de l’acte, tout ce que vous pourrez dire le perturbera et il ne comprendra pas pourquoi vous le réprimandez. Le seul moyen d’éduquer son chiot est d’être avec lui pour agir sur le moment. Si vous ne pouvez pas être là, interdisez lui les endroits où il pourrait faire des bêtises en votre absence.

Prévoyez un rendez-vous chez le vétérinaire au plus tôt. Discutez avec lui du calendrier de vaccination, et du moment à partir duquel vous pourrez mettre le chien à l’extérieur de la maison sans risques. En effet, les chiots peuvent attraper de nombreuses maladies avant d’être complètement vaccinés.

L’équilibre et la santé mentale du chiot est au moins aussi importante que sa santé physique. N’hésitez-pas à prévoir dès les premiers mois de l’inscrire à un cours de dressage pour acquérir les bons gestes qui l’accompagneront tout au long de sa vie. Parfois les places sont rares, il peut être nécessaire de réserver un cours quelques temps à l’avance. Les cours de dressage donnent également l’occasion au chiot de rencontrer différentes personnes et différents chiens dans une situation contrôlée, ce qui est très bon pour sa socialisation.

Le chiot devra devenir un chien à l’aise en public, avec vos amis et visiteurs, ainsi qu’avec les autres chiens. Les chiens qui ont été mal sociabilisés durant leurs premiers mois auront fréquemment tendance à devenir agressifs ou très peureux une fois adultes. Ce comportement est très difficile à faire perdre à l’âge adulte, alors qu’il ne suffit que de quelques cours et de quelques conseils pour forger le caractère d’un chien pour toute sa vie.