MENU ET COMMENTAIRES >>

12 conseils pour bien débuter en aquariophilie …



Cet article présente 12 règles à suivre pour le bon démarrage et l’équilibre de l’aquarium dans la durée…

1- Le volume du premier aquarium

Si le budget vous le permet, l’achat d’un aquarium de 80 litres minimum est fortement recommandé.
Pour trois raisons, d’une part les paramètres de l’eau et la température sont beaucoup plus stables et faciles à maintenir à partir d’un tel volume. D’autre part vous vous sentirez vite limités dans un bac plus petit, et il sera alors plus compliqué de changer. Enfin le bien être des poissons demande un minimum de volume.

2- Le nettoyage le filtre

Les mousses du filtres doivent être rincées lorsqu’elles sont encrassées. Les mousses contiennent les bactéries, ces êtres invisibles à l’œil nu qui dégradent les déchets organiques produits par les occupants de l’aquarium.
Afin de ne pas tuer ces bactéries, très fragiles et dont l’installation dans le filtre nécessite plusieurs semaines, il faut absolument éviter de rincer les mousses à l’eau du robinet, mais plutôt les rincer délicatement avec de l’eau prélevée dans l’aquarium. Limiter les manipulations du filtre au minimum, et si le filtre possède plusieurs mousses, n’en nettoyer qu’une partie à chaque fois pour que la partie laissée intacte réensemence la partie rincée dont la plupart des bactéries ont été éliminées.

3- Les changements d’eau

Réaliser des changements d’eau fréquents. Plus la population est important et plus les changements doivent être importants.
Éviter de changer plus de 20% d’eau en une fois.
Le minimum a respecter pour le bien être de l’aquarium est 10% par semaine et 25% par mois. Une bonne base est de changer :
10L par semaine pour un 60L
15L par semaine pour un 100L
20L par semaine pour un 200L

Ne vous fiez pas aux produits « magiques » par leurs pouvoirs mais moins magiques par leurs prix, qui vous promettent la survie de votre aquarium sans changements d’eau pendant 6 mois. En effet par exemple, les plantes libèrent un inhibiteur de croissance naturellement. Lorsque que ce produit est trop concentré les plantent stoppent leur croissance. De plus les concentrations en certaines matières organiques et chimiques atteignent des valeurs très élevées en cas de non changement d’eau.

4- Ne pas trop nourrir

Ajouter la nourriture petite quantité par petite quantité, et attendez que la totalité de la nourriture soit consommée avant d’en ajouter. Si la nourriture n’est pas consommée en 2 minutes, arrêtez vous.
Nourrir les poissons deux fois par jour est suffisant. Cependant certains jeunes poissons comme le discus ont besoin 5 repas par jours.
Un jour sans nourriture par semaine est bénéfique et devrait être systématiquement respecté.

5- Vérifier les besoins des poissons avant l’achat

Avant d’acheter un poisson, il est impératif de se renseigner sur ses besoins et sa compatibilité avec les autres espèces déjà présentes. En particulier, vérifier la température, le pH, la minéralisation de l’eau, la taille adulte du poisson, … et poser toutes les questions sur le forum. Ne pas hésiter à présenter votre choix d’aquarium pour avoir des avis d’aquariophilistes expérimentés.

6- Observer les poissons avant l’achat

Je vous conseille d’aller faire un tour dans le magasin quelques jours avant l’achat et de vérifier que les poissons du bac et également ceux des autres bacs ne présentent pas de points blancs, de mousses ou de nageoires abimées.

7- Introduction des poissons dans l’aquarium

Une fois les futurs pensionnaires de l’aquarium achetés, laissez les s’adapter à l’eau de l’aquarium en laissant flotter le sac a la surface de l’eau et en y ajoutant peu a peu de l’eau de l’aquarium.
L’opération doit durer au moins 20 minutes pour éviter un choc de température ou un choc osmotique.
Une fois terminé, ne pas mettre l’eau contenu dans le sac d’achat dans l’aquarium, mais transvaser les poissons à l’aide d’une épuisette.

8- Utiliser un aquarium de quarantaine

Utiliser un aquarium de quarantaine dans la mesure du possible, surtout si vous avez des doutes quant à la provenance des poissons.
Laissez les y 15 à 20 jours, en traitant l’eau à l’aide d’un désinfectant général d’aquarium ou un traitement spécialisé si un trouble apparaît sur le poisson.

9- Respecter le cycle de l’eau

Respecter le cycle de l’eau naturel lors de la mise en route de l’aquarium. N’introduisez surtout pas les poissons avant un mois de mise en eau.
Contrôlez le taux de nitrite (NO2) qui doit être nul avant l’introduction des poissons.

10- Ajouter les poissons progressivement

Les bactéries qui éliminent les déchets de l’aquarium stabilise leur population en fonction de la quantité de déchet dans l’aquarium.
Elles auront du mal a gérer l’ajout d’un grand nombre de poissons en une fois. Elles ont besoin d’une semaine environ pour s’adapter à l’ajout d’un petit groupe de poissons.
Introduisez donc les poissons par petites quantités et en laissant à l’aquarium le temps de se stabiliser entre chaque ajout.

11- Limiter la population totale

La règle de 1cm de poissons pour 1 litre d’eau indique la limite à ne strictement pas dépasser, à moins de disposer d’un filtre sur-dimensionné et de multiplier les changements d’eau de l’aquarium par semaine.
Cette règle prend en compte le volume réel de l’aquarium et non le volume indiqué sur le papier. On le calcule en enlevant l’épaisseur des vitres, l’épaisseur du sol, et l’épaisseur non remplie en haut de l’aquarium.
Cependant pour la beauté et l’équilibre de l’aquarium, je conseille ne pas atteindre cette limite. Un groupe de 10 tétras de 5cm demandera au strict minimum un volume de 50 litres pour eux seuls…

12- Eviter d’utiliser trop de produits chimiques

Limiter l’emploi de produits chimiques vendus en magasin d’aquarium au strict minimum, et en étant sur des effets qu’ils produisent. Renseignez vous sur le forum avant toute utilisation.

Règle 13

(une dernière pour la route) : Respectez bien ces quelques règles d’or!! elles vous suivront tout au long de votre passion pour l’aquariophilie.