MENU ET COMMENTAIRES >>

Les chiens et l’allergie



Même si on ne l’imagine pas forcément, les chiens sont tout aussi susceptibles de souffrir d’allergies que nous. Votre chien peut être allergique à la marque d’aliments pour animaux qu’il mange, à la couverture de son panier ou même à certaines plantes de votre jardin. Le problème est qu’il ne peut pas vraiment vous le faire comprendre, c’est à vous de le deviner, avec l’aide de votre vétérinaire le cas échéant.

1. Quelles sont les facteurs qui peuvent conduire un chien à développer une réaction allergique?

C’est le même phénomène que chez l’homme : c’est  en fin de compte la réponse de son corps à ce qu’il perçoit comme être un corps étranger envahissant – que ce soit un grain de pollen dans l’air ou de la semoule de maïs dans ses biscuits pour chiens. Ce mécanisme de défense peut se manifester par des éternuements, une respiration sifflante ou encore des yeux larmoyants et rouges. Le chien affecté peut même développer une éruption cutanée qui peut être difficile à repérer sous son pelage.

2. L’allergie du chien aux piqures de puces

De nombreux chiens peuvent développer une réaction allergique après avoir été mordus par une puce, c’est ce que les vétérinaires appellent une dermatite : il s’agit de tâches rouges sur la peau qui s’accompagnent de très fortes démangeaisons qui peuvent rendre votre chien fou. Si votre chien a tendance à être allergique aux puces, il vous faudra surveiller attentivement les puces tout au long de l’année, et pas seulement dans les mois d’été. Il existe différents produits antipuces, dont le célèbre Frontline.

3. L’allergie du chien à sa nourriture

Si vous pensez que votre chien est allergique à l’un des ingrédients de la nourriture qu’il mange, la première étape évidente est d’essayer une autre marque, mais je vous conseille quand même d’interroger votre vétérinaire afin de déterminer exactement quels sont les ingrédients à l’origine du problème.

4. Comment traiter l’allergie de son chien ?

Il existe des médicaments pour chiens qui peuvent être prescrits par votre vétérinaire pour l’aider à surmonter ses allergies. Toutefois, il est préférable d’essayer d’éliminer les allergènes incriminés plutôt que de charger votre chien en médicaments jusqu’à le rendre chèvre. Un vétérinaire peut réaliser ou commander des tests d’allergie pour votre compagnon, à peu près de la même manière que votre médecin personnel pourrait le faire pour vous. Ensuite, il pourra vous aider à vous organiser pour rendre la vie un peu plus facile à votre chien.